La collection Carnet d’Ateliers laisse les poètes parler de leur attachement à l’œuvre d’un peintre, retrouver ce qui, à leurs yeux, est
la source de sa signification. Il est avant tout question de réfléchir sur la nature de l’espace innommé qui naît de cette relation entre la poésie et la peinture, et qui s’étend entre le trait et
le mot qui l’exprime au-dehors.



MICHEL BUTOR  
        I.S.B.N.  2-914481-51-9
        Cantique de Matisse
        64 pages - Prix : 12 euros

MICHEL BUTOR -  Cantique de Matisse

Michel Butor mêle, dans
ce livre rare, ses propres idéaux à ceux de Matisse, et trace les contours d’un monde rêvé. La peinture ne saurait être tout extérieure à son auteur. Michel Butor en donne la preuve en imaginant, à partir de quelques toiles importantes, ce que pouvait être la vie sensible de Matisse. Entre chaque œuvre, se tissent des correspondances qui traduisent
les aspirations, les voyages, les désirs de l’artiste, jusqu’à former un véritable récit, qui redouble,
en l’enrichissant, en lui offrant une dimension supplémentaire, son existence réelle.

Voir article 1
Voir article 2
Voir article 3

MICHEL BUTOR
        ISBN : 978-2-914-48161-8
        Dialogue avec Delacroix
        80 pages avec illustrations - Prix : 14 euros

MICHEL BUTOR - Dialogue avec Delacroix

Dans ce nouvel essai, le dernier, Michel Butor s’arrête devant l’une des peintures majeures de l’œuvre d’Eugène Delacroix, “La Prise de Constantinople par les croisés”, et nous livre son regard curieux, passant et repassant ainsi la frontière des genres entre littérature et peinture.
Michel Butor nous éclaire sur les personnages, le lieu, les objets qui composent ce fameux tableau de Delacroix daté de 1840, décrivant la croisade détournée sur Constantinople et dont les croisés firent le siège.

Voir article 1
Voir article 2

ALAIN JOUFFROY
        I.S.B.N.  2-914481-41-1
        Manifeste pour Yves Klein
        80 pages - Prix : 12 euros

ALAIN JOUFFROY - Manifeste pour Yves Klein

Alain Jouffroy est aujourd’hui
l’une des rares personnes à avoir connu Yves Klein vivant, et à avoir été son ami. Son témoignage, à ce titre, est précieux : il révèle les fondements souvent occultés de l’art de Yves Klein, inséparables d’une profonde connaissance du Japon,
du judo, de certaines filiations spirituelles, et même d’un espoir politique de mener à bien
une «révolution bleue». Mais ce texte s’inscrit également dans la lignée des «manifestes» d’Alain Jouffroy, où celui-ci défend sa propre conception de l’art et de ses rapports avec le monde vécu.

Voir article 1
Voir article 2
Voir article 3

JEAN MAISON
        ISBN : 978-2-914-48167-0
        Jan VOSS, Un pas devant l’autre
        120 pages avec illustrations quadri à
        l’intérieur du texte - Prix : 14 euros

JEAN MAISON - Jan VOSS, Un pas devant l’autre

Jean Maison, poète, nous fait découvrir ou redécouvrir l’œuvre et l’univers du peintre Jan Voss. Ces courts textes essaient de suivre la liberté rigoureuse du peintre, des tracés de son enfance aux sables du désert, des feuillages dispersés à la couleur des lignes.
Le chemin de Jan Voss est simple, il faut le suivre pas à pas. De la savane urbaine jusqu'aux contreforts des montagnes, l'alphabet Vossien porte sa lueur, dans les approches rupestres, les bois flottés, les toiles aquarellées. Le peintre est présent dans ses textes et structure sa géométrie intime…
Jan Voss est un artiste d’origine allemande vivant en France. Il est peintre, aquarelliste, sculpteur et graveur.

Voir article

JEAN-LUC PARANT
        I.S.B.N.  2-914481-49-7
        Le Carnet pour Jean-Pierre Bertrand, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Jean-Olivier Hucleux, André Raffray, Valère Novarina
        128 pages - Prix : 18 euros

JEAN-LUC PARANT - Le Carnet pour Jean-Pierre Bertrand, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Jean-Olivier Hucleux, André Raffray, Valère Novarina

Jean-Luc Parant rend hommage à six artistes contemporains dont il a été l’ami : Jean-Pierre Bertrand, Jean Dubuffet, Jean Fautrier, Jean-Olivier Hucleux, André Raffray, et Valère Novarina. La création est ici comprise comme
un face-à-face entre l’homme et le monde, dont l’œuvre, faite de regards et de toucher, serait
le témoin. Les sens sont tout entiers absorbés dans le geste de peindre, de dessiner, ce qui lui confère, le temps de son déploiement, une valeur absolue.

YVES PEYRE
        ISBN : 978-2-914-48168-7
        Alechinsky, ou la pluralité du geste
        160 pages avec illustrations
        Prix : 14 euros

YVES PEYRE - Alechinsky, ou la pluralité du geste

Alechinsky est peintre, totalement, fermement. Il est devenu au grand jour ce désir tremblant de sa jeunesse. Mais il a espéré plus encore : ne pas perdre l’usage de sa main droite éduquée pour l’écriture. Main droite et main gauche, écriture et peinture. D’un bout à l’autre d’un destin, ce serait la main qui courrait pour une précision de fougue. Il s’agirait avant tout d’attraper, de capter, de surprendre la vérité cachée sous les apparences. Alechinsky a la main requise, désentravée autant que lestée.
Yves Peyré a publié de nombreux recueils de poésies, des essais et des livres d’artiste. Il est actuellement le directeur de la Bibliothèque Sainte-Geneviève. Il est par ailleurs l’un des meilleurs amis du peintre Pierre Alechinsky.
Pierre Alechinsky est l’un des acteurs majeurs du monde artistique européen.

Voir article 1
Voir article 2

RAYMOND QUENEAU
        I.S.B.N.  2-914481-26-8
        Joan Miró
        64 pages - Prix : 12 euros

RAYMOND QUENEAU - Joan Miró

" Que le peintre qui va sur le motif
se méfie et qu’il se garde bien de changer quoique ce soit au paysage qu’il se propose d’étendre sur
sa toile, sinon le paysage changera à son tour et voudra ressembler à l’image que l'on a donnée de lui,
se modifiant en conséquence."



PAUL LOUIS ROSSI

        I.S.B.N.  2-914481-47-0
        Hans Arp
        64 pages - Prix : 12 euros

PAUL LOUIS ROSSI - Hans Arp

L’œuvre du grand sculpteur, peintre, mais aussi poète, Hans Arp, a jusqu’à aujourd’hui été peu explorée.
Dans une perspective volontairement différente de celle de l’histoire de l’art, Paul Louis Rossi s’est rendu sur les lieux qu’a fréquentés l’artiste, entre Strasbourg et Clamart, afin d’en livrer un portrait sensible, inséparable d’une vue originale sur un art situé
à la croisée de Dada, du surréalisme et
de l’abstraction. Tout en s’attachant à témoigner de l’une des œuvres les plus considérables
du XXème siècle, cet ouvrage est aussi le récit d’une parcours personnel à travers un univers artistique qui se dévoile ici dans toute
sa profondeur.

Voir article 1
Voir article 2

JAMES SACRE
        I.S.B.N.  978-2-914-48156-4
        Khalil El Ghrib
        64 pages - Prix : 14 euros

JAMES SACRE - Khalil El Ghrib

La peinture et la poésie sont aussi, pour James sacré, affaire d’amitiés et de rencontres. L’œuvre de Khalil el Ghrib, attentive à la matérialité du monde et prompte à fixer sur la toile la matière organique, ouvre à l’auteur, dans un récit qui tient aussi bien du témoignage affectif que du carnet de voyage, un Maroc à découvrir mais comme déjà familier. Le poème, alors, fait le lien entre un homme, son travail et son univers sensible, pour en dévoiler l’essence profonde.

Voir article



JEAN LUC STEINMETZ
        I.S.B.N.  978-2-914-48156-4
        Gustave Courbet
        124 pages - Prix : 14 euros

JEAN LUC STEINMETZ - Gustave Courbet

A propos de Courbet, loin de céder à la pure sensation ou à l’emportement, j’ai souhaité mener plus loin mes impressions premières. Courbet s’est voulu peintre réaliste : je me suis affronté aux œuvres, à leur discours muet, à ce qu’elles veulent dire comme à ce qu’elles permettent de rêver : les grandes toiles–manifeste qui défont activement classicisme et romantisme, les couleurs et les formes, les corps de femmes initiant à un érotisme moderne, les autoportraits où le peintre cherche en vain sa vérité, les paysages où la matière des rochers l’emporte sur toute perspective rêveuse.
Jean-Luc Steinmetz

Voir article

GERARD TITUS-CARMEL
        I.S.B.N.  2-914481-37-3
        Edvard Munch
        entre chambre et ciel

        96 pages - Prix : 14 euros

GERARD TITUS-CARMEL - Edvard Munch

Entre le confinement d’une chambre et
les promesses d’un au-delà possible, s’étend
chez Edvard Munch, un espace d’angoisse et de souffrance. Faite d’abord de pure introspection, telle qu’elle se manifeste dans un art achevé de l’autoportrait, l’œuvre du peintre norvégien s’ouvre également vers un extérieur menaçant où tout ce qui pourrait être signe d’espoir est irrémédiablement marqué par la figure de la mort. Gérard Titus-Carmel explore ici les fondements profonds d’une œuvre, qui se révèle avant tout comme la quête d’un savoir existentiel.

Voir article

 

 
 
Copyright © Editions Virgile. Tous droits réservés.