Les récits et essais qui constituent la collection Virgile sondent les intimités et les expériences fondamentales. Qu'ils témoignent de l'œuvre de poètes ou d'écrivains, ou qu'ils s'attachent à consigner le quotidien, ces textes ne sont jamais très loin d'un questionnement sur ce qui nourrit l'existence. Les auteurs livrent un essentiel en confidence.

Voir article



JACQUES ABEILLE -
CORINNE DESPORTES  

        I.S.B.N.  2-914481-34-9
        Le dieu errant
        176 pages – Prix : 17 euros

JACQUES ABEILLE – CORINNE DESPORTES - Le dieu errant

Deux fois trois nouvelles. Trois histoires racontées à deux voix, par deux auteurs qui à tour de rôle reprennent le récit pour l’accroître et souligner
la richesse des histoires individuelles.  Ces nouvelles, qui, parce qu’elles conservent au fond
d’elles-mêmes le désir
de l’idéal, sont souvent teintées d’onirisme, parlent d’abord de rencontres entre deux êtres aspirant
à l’unité. Le dialogue qu’entretiennent Jacques Abeille et Corinne Desportes par textes interposés se prolonge alors dans la narration même,
pour former un ensemble qui tend tout entier vers une quête d’harmonie.

Voir article

PIERRE BETTENCOURT  
        I.S.B.N.  2-908007-27-4
        Le Roi des Méduses
        68 pages - Prix : 16 euros

PIERRE BETTENCOURT - Le Roi des Méduses

Grand ami de Jean Paulhan et d’Henri Michaux, Pierre Bettencourt est lui aussi une figure majeure
de la littérature française.
Editeur il publia, dès 1941, et à différentes enseignes, des auteurs tels que Henri Michaux, Francis Ponge, Antonin Artaud, Jean Dubuffet, André Gide… Il s’est également imposé comme
un écrivain de premier ordre, grâce à des textes où le grinçant côtoie l’extrême fantaisie et le fantastique. Proche
de Dubuffet, Pierre Bettencourt est enfin peintre. Il a réalisé de nombreux tableaux, très souvent en relief, à partir de matériaux composites : coquilles d’œufs, ailes de papillon, café, pommes de pin… Dans ces cinq courts récits, les créatures hybrides font de l'activité et des moeurs sexuelles l'état de nature où
la plénitude primordiale conduit souvent d'Eros à Thanatos. Chez Pierre Bettencourt, le fantastique est introduit sans effets. L'écriture se tient calmement à distance.

CHRISTOPHE BLANGERO
        I.S.B.N.  2-914481-48-9
        E.A.N.  9782914481489
        L’homme qui marche
        n’a pas de visage

        128 pages - Prix 14 euros

CHRISTOPHE BLANGERO - L’homme qui marche n’a pas de visage

Christophe Blangero déploie, dans ce qui est pourtant un récit en prose, une véritable poétique de
la perception. La marche est pour lui l’occasion
de rendre un compte exact de son expérience sensible. L’écriture se doit alors
de répondre aux exigences du projet, elle s’assouplit au contact de la matière qu’elle décrit, pour en arriver à élaborer « un langage nouveau, établi à la frontière précise où corps et monde se départagent ». En laissant s’imprimer en lui le pas du marcheur, le sol devient le socle d’un monde recomposé par celui-là même qui l’arpente, au-delà des déterminismes que le narrateur cherche à fuir, dans la plus élémentaire des libertés.

YVES BONNEFOY  
        I.S.B.N.  2-914481-04-7
        Le nom du roi d'Asiné
        48 pages - Prix : 15 euros

Yves BONNEFOY - Le nom du roi d'Asiné

Yves Bonnefoy est né à Tours en 1923. Il poursuit des études
de mathématiques et de philosophie à l'université de Poitiers puis à
La Sorbonne où il reçoit notamment l'enseignement de Gaston Bachelard. Il est, dès l'adolescence, profondément marqué par la lecture de Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé puis, plus tard, par sa rencontre avec André Breton et les surréalistes.
Ses premiers textes (La révolution
la nuit, Les deux sœurs et Troisième convoi) paraissent en 1947 dans des revues à petit tirage. Son premier recueil poétique
Du mouvement et de l'immobilité de Douve est publié en 1953. L'écriture poétique d'Yves Bonnefoy, l’une des plus importantes de
la deuxième moitié du vingtième siècle, va de pair avec son travail de traducteur commencé en 1951 avec la traduction de textes
de Shakespeare (Henry IV, Jules César, Hamlet, Le conte d'hiver...). De 1966 à 1972, il participe à la revue L'Éphémère. Après avoir été professeur d'université, il est élu en 1981 au Collège de France.

« Un des plus beaux poèmes de Séféris c'est bien Le Roi d'Asiné, dont j'évoquerai tout d'abord ce qu'on en pourrait dire le scénario : tant c'est à
la manière d'un film que ces trois pages prennent leur forme, parmi les vagues, devant les cimes déchiquetées dans une intense lumière, et avec ces gros plans quelquefois, de branches mortes noyées d'écume ou de rochers ravinés qui descendent jusqu'au rivage...»

Voir article

YVES BONNEFOY  
ROBERTO MUSSAPI

        I.S.B.N.  978-2-914-48169-4
        La Vénitienne
        96 pages - Prix : 14 euros

Yves BONNEFOY - La vénitienne

Dans cet essai, Yves Bonnefoy lit et interprète deux poèmes La Vénitienne et Le Plongeur de Paestum de Roberto Mussapi, un des poètes contemporains les plus remarqués en Italie. Il se trouve face à une métaphore de la destinée du poète, partagé entre la poésie et l’art et découvre un second sens aux textes en explorant les mots, les pensées de Roberto Mussapi.

JACQUES BOREL
        I.S.B.N.  2-914481-01-2
        rue de l'Exil
        128 pages - Prix 16 euros

JACQUES BOREL -  rue de l'Exil

Romancier, dramaturge, traducteur et poète Jacques Borel est né à Paris en 1925, et est décédé en 2002. Il a quatre mois quand son père meurt ; il est dès lors élevé principalement par sa grand-mère paternelle, à Saint-Gaudens («Mazerme») ; à dix ans, il rejoint sa mère, qui est bonne à tout faire dans la famille de son frère, à Paris (les «Lohénec» tiennent en fait un hôtel de passe). Ces expériences feront la matière essentielle de son œuvre. Etudes à Henri-IV, puis à la Sorbonne (diplôme sur Gerard Manley Hopkins) ; professeur d’anglais. Marié en 1948,
il aura cinq enfants ; en 1958, sa mère entre à l’hôpital psychiatrique de Lannemezan («Ligenère»), où elle mourra en 1976. Il reçut
le prix Goncourt 1965 pour son premier livre L’Adoration, Grand Prix de la SGDL 1994 pour l’ensemble de son œuvre, Prix des Charmettes-J.-J.-Rousseau 1999 pour L’Effacement. Son oeuvre est entièrement autobiographique et est largement saluée comme constituant un chef d’œuvre du genre.

« Certaines existences - ou la vue que l'on en prend - évoquent invinciblement le mythe de
la chute, semblent le reproduire, l'épouser.
Une petite enfance catholique et provinciale - par la mort du père, dès les premiers jours gauchie déjà, puis, soudain, à moins de dix ans, transplanté, comme déporté à Paris, avec
ma mère, dans un hôtel de passe du quartier
de la Bastille...»

Voir article

CASANOVA 
        I.S.B.N.  2-908007-15-0
        La colonie, le séminaire
        42 pages - Prix : 10 euros

CASANOVA - La colonie, le séminaire

Casanova nous avertit lui-même qu'il n'écrit pas pour s'amuser, point du tout pour instruire, et encore que « toute hypothèse est un conte, quoiqu'on veuille y raisonner dessus.» S.Roth

Texte inédit, orné de quatre dessins de François Deck




FRANCOIS DOMINIQUE

        I.S.B.N.  2-914481-16-0
        Maurice Blanchot, premier témoin
        68 pages - Prix : 12 euros

FRANCOIS DOMINIQUE - Maurice Blanchot, premier témoin

Dans ce récit, François Dominique relate les circonstances d'une lecture qui l'a bouleversé :
Le dernier homme, de Maurice Blanchot. Et si
la lecture était d'abord
une aventure hors du commun? Un évènement susceptible de modifier la vie du lecteur?


MARIE ETIENNE

        I.S.B.N.  2-914481-24-1
        Les Passants intérieurs
        128 pages - Prix : 14 euros

MARIE ETIENNE - Les Passants intérieurs

« Si Ise avait été présente, elle aurait évoqué, les larmes dans les yeux,
son découpage en deux du temps, l'avant, l'après, tout dépendait
du souvenir. Elle aurait tenu tête
au contrôleur, dans la douceur et la surprise, ... »

Voir article







MARIE ETIENNE
        I.S.B.N.  2-914481-35-7
        Les soupirants
        120 pages - Prix : 15 euros

MARIE ETIENNE - Les soupirants

Inspirés d’une antique légende, Les soupirants content l’histoire
d’une femme confrontée à
une étrange expérience, qui la conduit en un lieu peuplé d’êtres dont l’aspect fantomatique leur fait prendre valeur allégorique. Au-delà de la narration, Marie Etienne poursuit
une réflexion commencée dans les deux précédents volumes des Couloirs de la prose sur le corps féminin, parfois souillé et humilié, mais qui révèle, au fil de son dénudement, toute sa pureté.

Voir article 1
Voir article 2

GENEVIEVE HELENE
        I.S.B.N.  2-914481-02-0
        L'économe
        48 pages - Prix : 12 euros

GENEVIEVE HELENE - L'économe

« Et le couteau me revient, comme ça, sans raison, couteau d'office,
un économe, et l'abîme d'enfantines cruautés domestiques, couvées main dans la main avec Elles, et ce néant pesant de l'homme, dans son rôle
de vedette masculine excisée
- une aventure dont on ignore le dénuement... »

Voir article

 


JACQUES JOUET
        I.S.B.N.  978-2-914-48160-1
        Portraits Mosnériens
        44 pages - Prix : 18 euros

ROGER LAPORTE - Quelques petits riens

À supposer qu’on me demande ici de définir ce que j’entends par « portrait mosnérien », je répondrais en ne dégainant pas autre chose que la certitude du dessin comme art furtif et sériel, dont le à la six-quat’-deux de mon enfance a été heureusement relayé par les portraits de Stravinsky par Picasso ou ceux d’Aragon, en salve, par Matisse, mais en ajoutant que cette furtivité et cette sérialité ne signifient nullement l’impossibilité du renouvellement et de la différenciation ...


ROGER LAPORTE
        I.S.B.N.  2-908007-23-1
        Quelques petits riens
        88 pages - Prix : 15 euros 24

ROGER LAPORTE - Quelques petits riens

« J'ai voulu inventer
un genre nouveau : je l'ai appelé biographie avec ou sans guillemets suspensifs. La biographie est à inventer en littérature.
Par la biographie j'ai voulu créer bien plus qu'un genre, opérer une silencieuse mais radicale révolution qui conduirait et l'auteur et
le lecteur au-delà de la littérature. »

HENRI LEFEBVRE
        I.S.B.N.  2-914481-31-4
        Les unités perdues
        96 pages – Prix : 12 euros

HENRY LEFEBVRE - Les unités perdues

En lisant les premières pages de
ce livre, a priori, on pense aux « contraintes » chères à Perec et à l’Oulipo. En fait c’est une sorte
de litanie des manques qui nous est donnée à lire. Mais ces manques sont doublement lourds de signification : d’une part ils nous font rêver et penser sur le trajet d’auteurs que nous admirons, d’autre part méditer sur le fait que tout s’efface de siècle en millénaire, ce qui nous place, nous lecteurs, dans une position
de grande fragilité.

Voir article 1
Voir article 2
Voir article 3
Voir article 4
Voir article 5
Voir article 6
Voir article 7
Voir article 8



CLAUDE LOUIS-COMBET
        I.S.B.N.  2-914481-05-5
        Du sang dans les yeux
        48 pages - Prix : 15 euros

CLAUDE LOUIS-COMBET - Du sang dans les yeux

« Ces textes ont pour dénominateur commun
le noyau d'expérience intérieure constitué chez l'enfant et l'adolescent par l'amalgame irréductible de
la culpabilité, de l'éveil de
la sensualité et de la faveur mystique. Du sang dans
les yeux renvoie au geste autopunitif d'Oedipe et au fond incestueux et nécessairement cruel de toute histoire. »

FRANCOIS MIGEOT
        I.S.B.N.  2-914481-32-2
        Avant l’éclipse
        96 pages – Prix : 12 euros

FRANCOIS MIGEOT - Avant l’éclipse

Pour François Migeot, la marche n’est pas simple déplacement, elle est également un mode d’emprise sur
le monde. Ce qui perce à travers cette prose poétique, c’est avant tout une inquiétude fondamentale, celle de découvrir un monde privé
de sens, comme inhabité. C’est
la tension insoluble existant entre l’homme et son univers qui en est
le thème obsédant. A travers
une écriture qui tend à la neutralité et qui se contente d’observer, François Migeot cherche à capter ce qui fait l’essence même du monde, tâche qu’il entreprend avant que l’ « éclipse » ne rende tout indicible.

Voir article 1
Voir article 2

FRANCOIS MIGEOT
        I.S.B.N. 978-2-914-48152-6
        Le poids de l'air
        Nouvelles
        96 pages – Prix : 15 euros

FRANCOIS MIGEOT -  Le poids de l'air

A travers ces nouvelles, François Migeot poursuit son observation lucide des artifices que chacun met en place pour tromper le sentiment de la médiocrité. De la chronique d’une vie rendue publique par les caméras de télévision aux sombres années de vieillesse, la focale se resserre autour du plus intime, pour y déceler la racine d’un mal et dénoncer la vacuité de ce monde déserté. Seule la parole est apte à affirmer la présence. C’est ce désir d’ordonner l’espace, de lui donner une réalité face à l’abstraction qui unit ces nouvelles.

EZRA POUND
        I.S.B.N.  2-914481-25-X
        Lettres de Paris
        140 pages - Prix : 15 euros

EZRA POUND - Lettres de Paris

« Presque tous les grands poètes américains ont commencé à écrire les yeux tournés vers la France : Pound plaçait au sommet des vertus nécessaires
à l'artiste complet
une intelligence critique " à la française" ; témoin actif, à Paris en 1925, d'une époque-clef de la vie culturelle française, Pound nous livre un document sans complaisance, et combine la vivacité
d'un reportage au jour le jour avec l'approfondissement d'une problématique esthétique qui nous force à relire différemment
la préhistoire de notre modernité. »
Jean-Michel Rabaté

Voir article 1
Voir article 2
Voir article 3
Voir article 4
Voir article 5
Voir article 6

RETIF DE LA BRETONNE
        I.S.B.N.  2-908007-16-9
        Voyages de Multipliandre
        61 pages - Prix : 10 euros

RETIF DE LA BRETONNE - Voyages de Multipliandre

Ce récit est extrait des "Posthumes". Le faux titre, Lettres du tombeau, indique d'emblée que le sujet essentiel du livre est l'immortalité. Nulle part ailleurs Rétif n'a déployé autant d'imagination pour conjurer
le spectre de la mort et annuler
les servitudes fatales de la condition humaine.
Texte inédit, avec une préface de Pierre Testud

MICHEL VERNUS
        I.S.B.N.  978-2-914-48172-4
        Victor Considérant
       256 pages - Prix : 16 euros

MICHEL VERNUS - Victor Considérant

Ce livre est le récit de la vie passionnante et mouvementée de Victor Considérant, démocrate fourièriste du XIXème siècle. Philosophe, polytechnicien, éditeur, agitateur d'idées, Considérant a contribué à semer la démocratie et la république indissolublement unies. Derrière les pages des livres du chef de l’École sociétaire, palpite une pensée généreuse, qui croit au perfectionnement continu de l’homme par le moyen de son intelligence et de sa raison.

ROBERT WALSER
        I.S.B.N.  2-908007-46-0
        La dame blanche
        80 pages - Prix : 15 euros 24

ROBERT WALSER - La dame blanche

Robert Walser aimait marcher : à travers les villes, les villages, le long
des rivières, sur les chemins escarpés et dans
les pâturages, "là-haut sur
la montagne, où règne
une liberté hölderlienne."
Il écrivait en marchant, pourrait-on dire, ou marchait en écrivant.

Textes inédits, traduits et présentés par Antonin Moeri

WILLIAM CARLOS WILLIAMS
        I.S.B.N.  2-914481-03-9
        Koré aux enfers
        128 pages - Prix : 18 euros

WILLIAM CARLOS WILLIAMS - Koré aux enfers

« Pendant un an, je pris l'habitude, en rentrant à la maison et peu importait l'heure, d'écrire quelque chose avant d'aller au lit. Et j'écrivais, j'écrivais, même si ce n'était que quelques mots, et à la fin de l'année j'eus 365 petits récits... »

Traduit par Jean-Paul Auxeméry

Voir article 1
Voir article 2
Voir article 3




CREDITS PHOTOGRAPHIQUES

Photos de Roger Laporte, Robert Walser © DR

Photo de Pierre Bettencourt © Jean-Claude Couval

 
 
Copyright © Editions Virgile. Tous droits réservés.