Gérard Titus-Carmel | Edvard Munch entre chambre et ciel

 

  • Description

    Gérard Titus-Carmel 

    Edvard Munch entre chambre et ciel


    I.S.B.N.  2-914481-37-3
    96 pages
     

    Entre le confinement d’une chambre et les promesses d’un au-delà possible, s’étend chez Edvard Munch, un espace d’angoisse et de souffrance. Faite d’abord de pure introspection, telle qu’elle se manifeste dans un art achevé de l’autoportrait, l’œuvre du peintre norvégien s’ouvre également vers un extérieur menaçant où tout ce qui pourrait être signe d’espoir est irrémédiablement marqué par la figure de la mort. Gérard Titus-Carmel explore ici les fondements profonds d’une œuvre, qui se révèle avant tout comme la quête d’un savoir existentiel.