Yves Bonnefoy | Le nom du roi d'Asiné

 

  • Description

    Yves Bonnefoy

    Le nom du roi d'Asiné

     

    I.S.B.N.  2-914481-04-7

    48 pages

            

    Yves Bonnefoy est né à Tours en 1923. Il poursuit des études 
    de mathématiques et de philosophie à l'université de Poitiers puis à 
    La Sorbonne où il reçoit notamment l'enseignement de Gaston Bachelard. Il est, dès l'adolescence, profondément marqué par la lecture de Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé puis, plus tard, par sa rencontre avec André Breton et les surréalistes. 
    Ses premiers textes (La révolution
    la nuit, Les deux sœurs et Troisième convoi) paraissent en 1947 dans des revues à petit tirage. Son premier recueil poétique
    Du mouvement et de l'immobilité de Douve est publié en 1953. L'écriture poétique d'Yves Bonnefoy, l’une des plus importantes de
    la deuxième moitié du vingtième siècle, va de pair avec son travail de traducteur commencé en 1951 avec la traduction de textes 
    de Shakespeare (Henry IV, Jules César, Hamlet, Le conte d'hiver...). De 1966 à 1972, il participe à la revue L'Éphémère. Après avoir été professeur d'université, il est élu en 1981 au Collège de France. 

    « Un des plus beaux poèmes de Séféris c'est bien Le Roi d'Asiné, dont j'évoquerai tout d'abord ce qu'on en pourrait dire le scénario : tant c'est à 
    la manière d'un film que ces trois pages prennent leur forme, parmi les vagues, devant les cimes déchiquetées dans une intense lumière, et avec ces gros plans quelquefois, de branches mortes noyées d'écume ou de rochers ravinés qui descendent jusqu'au rivage...»